Formation et information des élus

L’AMV 88 est organisme agréé par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales pour la formation des élus.

L'Association conçoit chaque année une offre d’actions animées par des intervenants reconnus pour leur maîtrise du sujet et leur connaissance du rôle des élus et de leur quotidien.

 

> Des réunions d’informations sur des thèmes d’actualité comme l’intercommunalité, le statut de l’élu, l’aménagement du territoire...

Elles sont ouvertes aux agents des collectivités.

> Des formations pour aider les élus à gérer quotidiennement leur commune et/ou intercommunalité : budget, pouvoirs de police, gestion du patrimoine et du scolaire, urbanisme, marchés publics...

Elles sont réservées aux élus.

Nos adhérents reçoivent un mail avant chaque action contenant des informations pratiques comme le programme et le bulletin de participation : c'est l'ouverture des inscriptions.

 

FORMATIONS : cliquez ici pour découvrir le programme

Les programmes et l'inscription aux formations et réunions d'informations sont réservés aux adhérents de l'Association des maires et présidents de communautés des Vosges (AMV 88).
Veuillez vous connecter avec vos codes d'accès.

Droit Individuel à la Formation des Elus (DIFE)

Mobilisez votre DIFE

Depuis 2017, chaque membre du conseil municipal ou communautaire bénéficie d'un Droit Individuel à la Formation des Elus de 20 heures par an, cumulables tous les ans, qui permet de faire financer, via la Caisse des Dépôts, des formations nécessaires à l'exercice du mandat d'élu.

Pour utiliser votre DIFE, l'organisme de formation doit être agréé par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, ce qui est le cas de l'AMV 88. Attention donc au démarchage abusif de la part de certains organismes non agréés.

NB : Le DIFE est alimenté par le prélèvement, opéré par la Caisse des Dépôts, d’une cotisation de 1% sur le montant annuel brut des indemnités de fonction des élus.

De plus amples informations liées à vos droits à la formation sont disponibles et actualisées régulièrement sur le site DIFE Elus.

Partie juridique

> Arrêté du 12 juillet 2021 portant diverses mesures applicables au droit individuel à la formation des élus locaux

Cet arrêté vient préciser les modifications apportées par la réforme concernant le régime des Droits Individuels de la Formation des Elus (DIFE).

A partir du 1er janvier 2022, les élus bénéficieront d’une enveloppe annuelle de 400 euros dès le début de leur première année de mandat. Le crédit sera attribué le troisième lundi après le premier tour des élections.

Bénéficiant d’une enveloppe financière, et non plus d’un nombre d’heures de formation, les élus pourront dorénavant abonder leurs comptes DIFE, tout comme les collectivités territoriales. Si l’attribution de nouveaux fonds est possible, celle-ci devra rester dans la limite des 700 euros fixée par la loi. Ainsi, il ne sera jamais possible d’abreuver un compte au-delà du seuil légal.

Ces deux modes de financement restent complémentaires du mécanisme consistant au versement obligatoire d’une cotisation des élus représentant 1% des indemnités de fonction perçues par les membres du conseil municipal.

Les cotisations sont versées dans un fonds pour le financement du DIFE, dont l'équilibre est garanti par le Conseil National de la Formation des Elus locaux.

La réforme prévoit également la mise en place d’un nouveau site internet moncompteformation.gouv.fr opérationnel dès le 1er janvier 2022. Ce site permettra aux élus de s’inscrire directement à des formations, de manière dématérialisée. En effet, il ne sera plus possible à partir du 6 janvier 2022 de s’inscrire à une formation par voie papier. Ainsi, la Caisse des Dépôts ne sera plus en charge de l’instruction les dossiers.

Enfin, un élu pourra annuler son inscription en ligne 7 jours avant la date de la réunion. Si celui-ci ne procède à aucune annulation ou s’il annule après cette échéance, il sera débité sauf cas de force majeure.

Pour accéder à l'arrêté : cliquez ici

> Loi n°2021-771 du 17 juin 2021 ratifiant les ordonnances n°2021-45 du 20 janvier 2021 et n°2021-71 du 27 janvier 2021 portant réforme de la formation des élus locaux

En ratifiant les ordonnances modernisant la formation des élus locaux sur des sujets comme la comptabilité, le droit de l'urbanisme ou les marchés publics, le texte :

  • assouplit et pérennise le DIFE avec la possibilité, pour les collectivités territoriales, de participer au financement de formations organisées à l'initiative des élus au titre du DIFE.
  • instaure un mécanisme de conversion en euros des heures dont disposent les élus au titre de leur DIFE. Ce droit est cumulable sur toute la durée du mandat dans la limite d'un plafond.
  • rend accessibles aux élus, dès la première année de leur mandat et gratuitement, des modules de formations élémentaires nécessaires à l'exercice de leur mandat. Les modalités d'inscription et le contenu de ces formations sont définis par décret.
  • permet de garantir aux élus locaux des formations de qualité délivrées par des organismes rigoureux. Il rend impossible de sous-traiter la prestation d'une action de formation à un organisme ne disposant pas d'agrément (sauf cas d'un formateur individuel non agréé "disposant d'une expertise spécifique").
  • renforce les obligations de ces organismes ainsi que les mesures de contrôle et de sanction.

Pour accéder à la loi : cliquez ici

Questions fréquentes sur les évolutions du droit individuel à la formation des élus locaux (version au 21 mai 2021)

> Décret n°2021-596 du 14 mai 2021 relatif à la gouvernance de la formation des élus locaux, à l'agrément des organismes de formation des élus locaux et à la mise en œuvre et au calcul de leur droit individuel à la formation

Ce décret introduit les premières mesures d'application de la réforme de la formation des élus locaux prévue par les deux ordonnances du 20 et du 27 janvier 2021.

Concernant les instances de la formation des élus locaux, il revoit la composition et renforce le rôle du conseil national de la formation des élus locaux, et précise la mise en œuvre de ses missions nouvelles portant sur la situation financière du fonds du DIFE, l'encadrement de la sous-traitance pour l'organisation de formations liées à l'exercice du mandat, et la procédure de suspension conservatoire et d'abrogation de l'agrément pour la formation des élus.

Il établit les modalités de composition et de fonctionnement du conseil d'orientation adossé au conseil national. Il renforce les obligations liées à l'agrément.

Concernant le DIFE, il définit les modalités selon lesquels les droits des élus seront calculés, plafonnés et selon quelles modalités ils pourront être utilisés.

Pour accéder au décret : cliquez ici

> Arrêté du 16 février 2021 portant fixation du coût horaire maximal des frais pédagogiques exposés au titre du droit individuel à la formation des élus locaux

Le coût horaire maximal des frais pédagogiques, exposés à l'occasion d'actions de formation susceptibles d'être financées au titre du DIFE, est égal à 80 euros hors taxes.

L'arrêté du 29 juillet 2020 est abrogé à compter de l'entrée en vigueur de ce présent arrêté.

Pour accéder à l'arrêté : cliquez ici

> Ordonnance n°2021-45 du 20 janvier 2021 portant réforme de la formation des élus locaux

Cette ordonnance prévoit plusieurs évolutions importantes du DIFE, notamment le passage d’un dispositif de droits en heures à un dispositif de droits en euros au 23 juillet 2021.

Dès lors, l’utilisation des droits restants pour la première année de mandat ne sera possible que si les formations sont effectuées jusqu’au 22 juillet au plus tard, ce qui implique de présenter les demandes à la Caisse des Dépôts avant le 9 mai 2021.

Pour la deuxième année, les comptes DIFE des élus seront crédités en euros le 23 juillet, en fonction des ressources du fonds DIFE.

Pour accéder à l'ordonnance : cliquez ici

> Décret n°2020-942 du 29 juillet 2020 relatif au droit individuel à la formation des élus locaux

Ce décret précise les dates d’acquisition du bénéfice du crédit annuel de 20 heures concernant les nouveaux élus. Il prévoit que le membre du conseil municipal acquiert un crédit de 20 heures au titre du DIFE au début de chaque année de mandat.

Ainsi, si vous êtes nouvel élu, vous pouvez utiliser votre compte DIFE depuis votre installation.

Il fixe également un coût horaire maximal des frais de formation, dont le montant est défini par arrêté du ministre chargé des collectivités territoriales (cf. arrêté du 16 février 2021). La charge de vérifier ce coût repose sur l’organisme gestionnaire du fonds à savoir la Caisse des Dépôts. Ce nouveau plafond horaire s'applique à tous les dossiers reçus par la Caisse des Dépôts, complets et recevables, à compter du 31 août 2020, indifféremment de la date de la formation.

Pour accéder au décret : cliquez ici

Modalités et tarifs

Les modalités sont réservées aux adhérents de l'Association des maires et présidents de communautés des Vosges (AMV 88).
Veuillez vous connecter avec vos codes d'accès.

FORMATIONS "NOUVELLE MANDATURE"

Les programmes et l'inscription aux formations et réunions d'informations sont réservés aux adhérents de l'Association des maires et présidents de communautés des Vosges (AMV 88).
Veuillez vous connecter avec vos codes d'accès.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.