Augmentation générale des prix

Comme les entreprises, les collectivités sont confrontées à l’augmentation générale des prix. Beaucoup de secteurs sont concernés : énergies, BTP, eau potable et assainissement…

> Explosion du prix de l'énergie : les communes en première ligne (étude de la Banque postale - juin 2022)

> Hausse des prix de l'énergie : des propositions concrètes de la FNCCR (27/06/2022)

> Face à l'inflation, les maires ont besoin d'équité et de marges de manœuvre (08/06/2022)

> Hausse des prix : cinq associations d'élus demandent à Bercy d'ouvrir le dialogue sur la commande publique (17/05/2022)

> Hausse des prix pratiqués par les entreprises du BTP (courrier au président de la FNTP le 27/04/2022)

> Hausse des prix et risques de pénurie : alerte sur l'eau et l'assainissement (25/04/2022)

> Hausse des prix de l'énergie (saisine du Premier ministre le 25/01/2022)

Rapport d'information de la délégation du Sénat aux collectivités territoriales

La délégation du Sénat aux collectivités territoriales vient de rendre public un rapport d’information dans le cadre de sa mission portant sur les collectivités territoriales et la transition énergétique.

Ce rapport est disponible en ligne à cette adresse : www.senat.fr/notice-rapport/2021/r21-836-notice.html

Un outil pour réduire la facture des collectivités

Amorce et la Banque des territoires lancent e-SHERPA, un simulateur gratuit pour aider les collectivités à réduire leur facture dans un contexte de hausse des prix de l’énergie.

Toutes les collectivités peuvent accéder à cet outil en ligne : www.e-sherpa.fr

Il permet d’identifier les actions de maîtrise de l’énergie les plus efficientes pour favoriser le retour sur investissement et limiter l’impact environnemental des bâtiments, d’évaluer les coûts et de connaître les financements mobilisables pour engager des actions de maîtrise de l’énergie.

Source : article du Journal des Maires de mai 2022, page 5

Blocage de l'offre de crédit à taux fixe

Avec la remontée des taux d’intérêt, les communes et intercommunalités rencontrent de plus en plus de difficultés pour souscrire des emprunts à taux fixe auprès des banques.

L’emprunt est pourtant indispensable pour financer les investissements des collectivités, qui représentent plus de 70% de l’investissement public.

Le Président de l'AMF a alerté les ministres de l’Economie, des Comptes publics, et de la Cohésion territoriale de cette situation, afin que des mesures d’urgence puissent être prises pour remédier à ce blocage.

> Courriers aux ministres concernés

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.