Difficultés liées aux contrats aidés

Article publié le 15/09/2017 à 13:56:00

Point sur les situations rencontrées en la matière dans nos territoires

Le questionnaire est réservé aux adhérents de l'Association des maires et présidents de communautés des Vosges (AMV 88).
Veuillez vous connecter avec vos codes d'accès.

Informations

> Lettre au Premier ministre relative à la suppression du dispositif des contrats aidés (courrier du 14 septembre 2017)

 

> Face aux préfets, Emmanuel Macron ne recule pas sur les emplois aidés (article Maire Info du 6 septembre 2017)

 

> Emplois aidés : les maires face au casse-tête (article Maire Info du 5 septembre 2017)

 

> Une rentrée scolaire marquée par l'arrêt des emplois aidés (article Maire Info du 4 septembre 2017)

 

> Contrats aidés : les maires de France ont réitéré au gouvernement l'urgence de régler toutes les situations locales pour assurer le bon déroulement de la rentrée scolaire (communiqué de presse du 1er septembre 2017)

Une délégation du bloc communal a rencontré les ministres de la Cohésion des Territoires, de l’Education Nationale et le Directeur de Cabinet de la ministre du Travail, au sujet de l’impact de la baisse, sans préavis, du nombre de contrats aidés.

Les ministres se sont engagés à traiter toutes les situations locales, au cas par cas ; une instruction urgente a été adressée aux préfets en ce sens.

Les maires des communes concernées sont invités à prendre contact avec Monsieur le Préfet pour que des solutions soient rapidement trouvées, afin de garantir le bon déroulement de la rentrée scolaire.

 

> Les maires maintiennent la pression pour défendre les emplois aidés (article Maire Info du 1er septembre 2017)

 

> Réduction des contrats aidés (article Maires de France n°349 - septembre 2017)

 

> Contrats aidés : l'AMF demande solennellement au Gouvernement de prendre immédiatement les mesures adéquates pour le bon déroulement de la rentrée scolaire (communiqué de presse de l'AMF du 28 août 2017)

 

> Face aux difficultés rencontrées par les élus locaux pour le renouvellement ou le recrutement des contrats aidés, l'AMF a saisi la ministre du Travail (courrier du 8 août 2017)

Un examen bienveillant des demandes émanant des collectivités locales est nécessaire de la part des services déconcentrés. L’impact pour l’organisation de la rentrée scolaire risquant d’être notable, une copie de ce courrier a été adressée au ministre de l’Education nationale.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.