Campagne "Dites Stop au Monox"

Article publié le 09/01/2023 à 14:55:00

Le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité par intoxication en France.

Le contexte actuel d'augmentation du coût de l’énergie risque d’occasionner un risque accru d’intoxications, lié à l’utilisation de moyens de fortune pour se chauffer, au calfeutrage des systèmes d’aération ou à l’utilisation d’appareils vétustes ou non entretenus.

Pendant l’hiver 2021-2022, 81 épisodes d’intoxication au monoxyde de carbone ont été recensés dans la région Grand Est, exposant 282 personnes à ce gaz.

L’ARS Grand Est appelle donc à la plus grande prudence et rappelle les conseils de prévention et bonnes pratiques pour se prémunir des intoxications.

Vous êtes invités à relayer les supports d'information téléchargeables ci-dessous auprès de vos administrés :

> Téléchargez les supports à relayer

> Visitez le site pédagogique www.stopmonox.com

Votre contribution est essentielle pour la diffusion de cette campagne d’information et de prévention.

Votre mobilisation est d’autant plus importante au regard de ce contexte particulier.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.