Aides pour l'acquisition ou la location de véhicules peu polluants

Article publié le 13/08/2019 à 08:06:00

Désormais, pour bénéficier des primes ou « bonus écologiques » en cas de changement de véhicules, il faut :

    • Tenir compte du revenu fiscal de référence et non plus du fait d’être imposable ou non ;
    • Le nouveau véhicule doit présenter des émissions inférieures à 117 gCO2/km. 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.